Photo en noir et blanc d'un nourrisson au sein

Comment allaiter en public ?

L’allaitement en public est, encore à notre époque, sujet à polémique. Fustigé par les uns, fermement défendu par les autres, il pose un cas de conscience à de nombreuses jeunes mamans, tiraillées entre leur désir profond d’allaiter leur bébé et la peur de subir des regards déplacés ou des réflexions désobligeantes. Rappelons que la tétée doit être synonyme de moment agréable entre une mère et son enfant. Il est tout à fait normal de ressentir une certaine appréhension lorsque l’on franchit le cap de l’allaitement en dehors de chez soi et dans l’espace public notamment. C’est pourquoi il est important de se préparer en amont, afin de pleinement profiter de ces instants sans la moindre gêne.

S’entraîner avant d’allaiter en public

Vidéo explicative des Maternelles de France 5 sur la préparation à l’allaitement

L’allaitement en lui-même implique un certain entraînement. Si les premières tétées peuvent vous sembler chaotiques ou laborieuses, les suivantes se révéleront être plus intuitives. Aussi est-il important de commencer l’allaitement en public lorsque celui-ci est acquis et fluide et que vous vous sentez bien durant cet instant. Lorsque vous parvenez à faire abstraction de votre environnement extérieur au moment de donner le sein à votre enfant, vous pouvez envisager ce geste en dehors de chez vous. 

N’hésitez pas à déterminer, le cas échéant, la source de vos angoisses : le regard d’autrui ? L’absence éventuelle de confort ? La démarche en elle-même ? Plusieurs astuces peuvent vous aider à vous préparer au mieux. Ainsi, en faisant l’expérience d’allaiter face à un miroir, vous vous apercevrez qu’un œil extérieur ne profite pas d’une vue plongeante sur votre sein. Bien souvent, les mères concernées par cette peur de l’allaitement en public constatent par elles-mêmes que leur sein est bien moins exposé aux regards que ce qu’elles pensaient. 

Par ailleurs, le choix du lieu dans lequel vous réaliserez votre première tétée en dehors de votre habitation est primordial. Il doit être rassurant et sécurisant pour vous faciliter les choses au maximum. Dans l’idéal, choisissez un endroit peu fréquenté afin de vous habituer peu à peu à la démarche. Une solution pertinente peut être, dans un premier temps, de commencer l’allaitement en public au sein d’un espace dédié aux mamans et aux enfants, par exemple dans un relais petite enfance.

Choisir des vêtements adaptés à la tétée à l’extérieur

Femme allaitant son enfant dans un lieu calme (Image de prostooleh sur Freepik)

Il existe de nos jours de nombreuses lignes de vêtements conçues dans le but d’aider les mères à allaiter et mêlant confort, ergonomie et esthétisme. Ainsi, soutiens-gorge, débardeurs et pulls d’allaitement, particulièrement appropriés, offrent aux jeunes mamans un confort certain et une ouverture facile. Par ailleurs, sachez qu’il existe même des robes et des pyjamas disposant d’une ouverture adaptée pour donner le sein à l’enfant. 

Certaines mamans se sentent plus à l’aise avec une cape d’allaitement. Celle-ci s’enfile le plus souvent par la tête et permet de dissimuler complètement le haut du corps, ne laissant pas apercevoir le tout-petit au sein. Choisir d’en acquérir une ou non relève de la seule décision de la mère : l’important est de se sentir bien et à l’aise. 

L’écharpe de portage constitue également une alternative intéressante de par sa dimension multifonctionnelle. Toutefois, veillez à bien découvrir les voies respiratoires de votre enfant pour éviter le moindre danger ! Enfin, il est important de préciser que certains bébés ne supportent pas d’être couvert lorsqu’ils tètent, alors que d’autres le vivront très bien. Si l’enfant ne tolère pas la cape d’allaitement, mieux vaut s’en passer que de lui imposer, et ce pour son bien-être.

Les points à retenir : 

  • Choisissez des vêtements confortables et adaptés à l’allaitement
  • Soyez sereine pour que donner le sein soit synonyme de bien-être
  • Sollicitez si vous le souhaitez le père de l’enfant ou des proches lorsque vous vous installerez dans un lieu public afin d’allaiter pour la première fois. Cela vous rassurera et votre proche pourra garder votre bébé le temps que vous vous mettiez à l’aise
  • Commencez par donner le sein dans des lieux peu fréquentés
  • Les femmes ont le droit d’allaiter dans l’espace public

Il est plus facile de commencer à allaiter en public lorsque les conditions ci-dessus sont réunies. Rappelons qu’en France, l’allaitement dans un lieu public est autorisé par la loi : toute mère nourrissant publiquement son bébé au sein en a le droit. La tétée, quel que soit son contexte, doit constituer un cocon dans lequel seuls mère et enfant se trouvent et profitent de cet instant privilégié de peau à peau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.