Photo d'une future maman posant ses mains sur son ventre

Comment utiliser un coussin d’allaitement ?

Véritable allié de confort durant la grossesse, le coussin d’allaitement ou coussin de maternité permet à la future maman de soulager les douleurs dorsales occasionnées par le poids du ventre mais aussi le phénomène des jambes lourdes. 

photo en noir et blanc de profil d'une femme enceinte
Ventre arrondi d’une femme enceinte

Ce polochon en forme de demi-lune garni de micro-billes confère à la femme enceinte un meilleur sommeil et des moments de relaxation.

À l’arrivée du bébé, le coussin d’allaitement positionné sous le nouveau-né lors de l’allaitement ou de la prise du biberon est d’un soutien indéfectible pour les parents et d’un confort enveloppant pour le nourrisson. 

Mais comment utiliser de manière optimale cet accessoire devenu indispensable à la liste de maternité et figurant sur le top 10 des vœux de liste de naissance ?

Le coussin d’allaitement : le meilleur allié de la grossesse 

Une chevelure flamboyante, un teint célestin, un sentiment de plénitude, le bonheur d’être enceinte : la grossesse est source de joie. Mais elle a aussi son petit lot de désagréments. Le corps de la femme enceinte subit des changements inédits : un ventre qui s’arrondit et les quelques kilos qui y sont associés, une rétention d’eau responsable de jambes gonflées, les remontées acides provoquant brûlures d’estomac… Ces 9 mois peuvent être éprouvants. Pourtant, ils doivent être mis à profit pour préparer l’arrivée de bébé et l’accueillir le plus sereinement possible.

Le coussin d’allaitement est un allié de taille pour vous permettre de vivre paisiblement les 9 mois précédant l’arrivée de bébé.

Soulager les douleurs dorsales grâce au coussin de maternité

Le poids du ventre se fait surtout ressentir en fin de journée. Une cambrure est souvent constatée et les ligaments sont mis à rude épreuve. 

Il existe différentes positions pour soulager ces douleurs dorsales et ligamentaires.

  • La première consiste à libérer la veine cave qui draine le sang de la partie inférieure du corps (abdomen, bassin et membres inférieurs). Le coussin d’allaitement est entièrement déplié. La future maman idéalement allongée sur le côté gauche place le coussin contre elle. La jambe du dessus va pouvoir reposer sur le coussin, celle du dessous sera placée sous le coussin. Le ventre est ainsi soutenu et la position est confortable.
     
  • D’autres postures simples peuvent être envisagées : Il peut être calé dans le dos, servir d’assise ou simplement être ajusté sous le ventre pour le soulager.

Lutter contre les jambes douloureuses et lourdes 

Ici encore , il est sujet de l’un des désagréments les plus courants durant la grossesse. La rétention d’eau, cette sensation de jambes lourdes avec les pieds gonflés, va venir mettre les jambes de la femme enceinte à rude épreuve. C’est souvent au cours du dernier trimestre que les femmes subissent ces problèmes d’insuffisances veineuses : l’utérus de plus en plus gros appuie sur la veine cave. Cette compression empêche le retour du sang des jambes vers le cœur, il en résulte une augmentation de la pression sanguine. 

Dans ce cas, le coussin d’allaitement va permettre de relever vos jambes pour améliorer la circulation sanguine : 

  • La future maman allongée sur le dos positionne le coussin d’allaitement sous ses jambes ou ses chevilles. Ce dernier procurera un confort optimal pour les jambes lourdes.
     
  • En cas de grossesse alitée, le coussin de maternité placé sous les fessiers soulagera les ligaments.

Apaiser les remontées gastriques 

Les reflux gastriques ou reflux gastro-œsophagien (RGO) sont très fréquents pendant la grossesse. En cause, les hormones de grossesse qui ralentissent la digestion et perturbent le système digestif. 

Le coussin de maternité va être d’un soutien important pour soulager ces brûlures acides  :  toujours en position allongée, il conviendra de placer le coussin d’allaitement sous la nuque afin de surélever la partie supérieure du corps. 

 

Le coussin d’allaitement : accessoire d’accueil et de confort pour bébé 

Le coussin d’allaitement a soutenu et entouré la femme enceinte durant toute sa grossesse. À l’arrivée de l’enfant, il va être encore utile lors de l’allaitement au sein ou au biberon. Nourrir bébé nécessite de la patience et une bonne installation.

La Maison des Maternelles : les bonnes positions pour allaiter sereinement 

 

  • La position de la “Madone” : elle est la position la plus classique. Bébé a son corps positionné sur le côté. Il est en appui sur le bras du côté du sein allaitant.
  • La position de la “Madone inversée” : à l’inverse de la position de la “Madone” classique, le nouveau-né sera placé sur le bras opposé au sein allaitant.
  • La position “Ballon de rugby” : elle est plébiscitée par les mamans de jumeaux lors de l’allaitement. En effet dans cette position, bébé est installé le long du buste de sa mère.
  • La position allongée sur le coté : la mère est couchée face à son enfant.

Peu importe la position adoptée, le coussin d’allaitement procure confort et maintien aux parents et au nourrisson. 

allaitement de bébé en noir et blanc
Moment de complicité entre une mère et son enfant lors de l’allaitement

Bien choisir son coussin d’allaitement 

Plusieurs critères doivent entrer en compte dans le choix d’un coussin de maternité : 

  1. Le remplissage ou garnissage : microbilles de polystyrène, épeautre, mélange mixte, granulés de liège… Les matériaux de remplissage ne manquent pas. Le garnissage contribue à la malléabilité du coussin. Il doit prendre la forme désirée et revenir à sa position initiale sans difficulté.
  2. Définir son utilisation : le coussin de maternité va pouvoir soulager les différents maux de la grossesse (douleurs dorsales, jambes lourdes, remontées acides). Certains modèles sont spécifiques à l’allaitement. D’autres modèles en forme de transat permettent d’accueillir bébé sous la surveillance de ses parents.
  3. Il doit être déhoussable.  En effet, le caractère déhoussable est nettement plus pratique pour un entretien rapide en machine. Une housse en coton doit être privilégiée. Cette matière naturelle est agréable au toucher et convient aux peaux sensibles des nourrissons.
  4. Il existe différentes tailles de coussin d’allaitement : à partir de 140 cm, ils sont de taille parfaite et peuvent combler une amplitude de besoins importants pendant et après la grossesse.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.